Les cellules paroissiales d'évangélisation

3 jours à Milan

 

Du 28 au 31 mai, une petite délégation de la communauté «Terre d’Envol » a participé au 26ème séminaire des Cellules paroissiales d’évangélisation à Milan.

Venus des quatre coins de la planète, quelque 250 chrétiens se sont rassemblés en la basilique St Eustorgio, pour prier, chanter et écouter les différents intervenants, dans la joie du partage. Notre réflexion commune était : Comment devenir, en participant à une cellule, de vrais disciples-missionnaires, comme nous le demande notre mandat de baptisés ? Les cellules d’évangélisation, petits groupes de personnes, font partie intégrante de la paroisse qui rassemble et nourrit la communauté par l’Eucharistie et les sacrements.

Nous nous sommes vraiment demandé, au long des entretiens, comment mieux réussir une «communauté de communautés», comment devenir témoins de l’Evangile aujourd’hui...? La cellule, tel un gâteau, a besoin d’ingrédients qui travaillent à sa réussite. Chacun d’entre nous a réfléchi à l’élément qui lui semblait le plus important pour assurer son succès :
- Anne-Marie : A une pâte, j’ajoute en priorité de la levure. Dans la cellule, se sera l’étude de la Parole. Elle fera fructifier nos maisons-églises, et bouger nos paroisses. Le but 1er de la cellule est l’évangélisation. Ce qui m’a impressionné le plus, c’est l’immense émotion qui s’est dégagée à chaque fois que les célébrants ont invoqué l’Esprit Saint sur nous. On sentait vraiment à ces moments là ce feu intérieur qui nous fait vivre et qui nous aide à suivre le Christ.
- Bernadette : « Vous êtes le sel de la terre » (Mt 5,13). Donnons de la saveur à nos rencontres pour qu’elles deviennent plus accueillantes, plus chaleureuses et plus fraternelles. Partager nos joies et nos peines, prier pour les membres de nos communautés, voici le sel de notre cellule.
- Rolande et Jasmine ajoutent le beurre  et le sucre. Ces éléments apportent la sérénité et la douceur nécessaires pour pouvoir se mettre au service du prochain et faire passer le message de l’Amour du Seigneur.
- Denise a choisi l’eau : l’eau de la louange, qui ouvre les cœurs, de la prière d’intercession qui touche le frère... mais aussi le feu, la chaleur indispensables à la cuisson...

Chacun a participé à une soirée de partage dans l’une des 157 cellules de Milan. Expérience tout à fait inoubliable et incroyable, tant par l’âge des participants, jeunes pour la plupart, que par l’accueil, la ferveur et la profondeur des échanges.
Geneviève

La video qui présente les cellules parosisiales d'évangélisation :

https://youtu.be/B8R7UIEnX8k

Copiez l'adresse dans votre browser