S. Théodore de Michelbach-le-Bas

Contact :

 

Merci de passer par la communauté de paroisses.

 

L'église de Michelbach-le-Bas est ouverte pour l'adoration eucharistique

tous les mercredis de 19H à 20h30.

La messe est célébrée les mercredis à 18h30.

Pour les messes dominicales, merci de consulter le programme.

Votre avis, votre question, vos suggestions :

Ordonné prêtre le dimanche 7 juin, Charles Guthlin un enfant du village

célèbre sa première messe le dimanche 14 juin .

Ordination du 7 juin en la cathédrale de Strasbourg

Un texte de charles

 

Ce dimanche 14 juin 2015,

nous fêterons la Fête-Dieu à Michelbach-le-bas, en même temps que la première messe du nouveau prêtre Charles Guthlin. Cette journée sera festive au village. La journée débutera par une procession qui partira à 9h30 de l’église. Rendez-vous est donné à 9h45 pour rejoindre la procession devant le Dorfhisle. Cette procession remontera en direction du terrain de basket où la messe sera présidée à 10h, sous chapiteau, par le nouveau prêtre Charles Guthlin, enfant du village (ordonné prêtre le dimanche 7 juin à la cathédrale de Strasbourg à 16h). Tous ceux qui veulent se joindre à la fête sont invités. Un verre de l’amitié sera aussi servi à l’issue de la messe, puis tous sont invités au repas organisé par les Sapeurs-Pompiers du village (sur inscription).

 

Charles Guthlin fait partie de la classe 1984 de son village natal, il y a grandi avant de partir à 18 ans faire ses études dans les travaux publics à Strasbourg. A la paroisse du village, il a vécu le catéchisme et la communion avec sa classe d’âge, il était aussi servant de messe, puis lecteur et enfin sacristain. Marqué par les pères spiritains qui se sont longtemps occupé de la paroisse du village, et ayant été élève au Collège des Missions, il était aussi parti à l’âge de 19 ans, durant l’été 2004, chez le père Henri Sutter à Madagascar pour voir ce qu’est la mission. Mais la question de la prêtrise ne s’était pas encore posée. Ce n’est qu’à l’âge de 22 ans, dans une période où il se posait beaucoup de questions sur sa vie et sur l’existence en général, qu’il est alors « interpellé par le Christ » alors qu’il priait. Puis, peu à peu, au fil du temps et de la prière, il découvre alors combien « Dieu est proche de chacun, et combien il désire aimer chacun et se faire connaître à tous », ainsi que l’importance de la venue du Christ Jésus qui rapproche de Dieu et donne un sens profond à l’existence. Au fil du temps, actif en Eglise, il a aussi compris que Dieu l’appelait à être chrétien d’une manière particulière, comme prêtre, et qu’il était fait pour ça.

 

Nourri par une expérience de la proximité de Dieu au quotidien, et heureux dans le service des autres, il finit par se décider à faire le pas et à entrer au Grand Séminaire de Strasbourg. C’est donc finalement à l’âge de 25 ans qu’il quitte son travail d’ingénieur pour démarrer sa formation au bout de laquelle il a été ordonné diacre le 13 septembre 2014 à Huningue, et sera ordonné prêtre le 7 juin 2015 à la cathédrale de Strasbourg. La Première Messe est une tradition ancestrale où le nouveau prêtre célèbrera la messe dans son village natal pour dire un grand Merci à Dieu et à tous les Michelbachois. A l’issue de la célébration, le nouveau prêtre pourra donner la traditionnelle bénédiction à ceux qui le souhaitent.

En 1962, la première messe de Théo Spiesser